Réhabilitation de 173 logements collectifs, Montigny-le-Bretonneux (78)
MOA: OSICA
MOE: FORM‘Architecture / NOE Architectures
Surface: 700 m²
Budget: 6.7M d‘euros
Phase: CONCOURS 2017

Sans quitter le système constructif très présent avec notamment des différences de hauteur ainsi que pignons et refends débordants, nous nous le sommes réappropriés en lui donnant un caractère à la fois contemporain et résidentiel afin de s’insérer élégamment dans le quartier.

Nous souhaitons donner un effet de bâtiments moins massifs et plus fins, par un traitement différent des volumes.
Cet effet est accentué par le sous bassement foncé qui décolle le bâti du sol.

Des ensembles fenêtres en retrait sont répartis rigoureusement ou aléatoirement selon le thème. Les panneaux peints de couleur champagne non systématiques, simulent des volets coulissants, et rompent la rigueur des façades.
Nous avons voulu accentuer le haut et la fin du bâti des façades, linéaires ou avec balcons « boites » selon la typologie.  Nous l’avons retranscrit soit par un ensemble en retrait horizontal gris au dernier niveau sur toute sa longueur,  soit par un effet boite en haut des verticales des ensembles de balcons.
Nous avons souhaité rendre visibles chacun des passages traversant et des halls. Par conséquent, nous les avons marqués sur toute la hauteur de la façade.
Le hall est également identifié en RDC en blanc, en opposition avec la façade grise toute hauteur.
Ces passages sont animés par les baies ouvertes sur les halls et sur les locaux vélos. Ces ouvertures et les éclairages complémentaires renforcent le sentiment de sécurité.
L’habillage en tôle métallique perforée champagne apporte élégance et qualité aux passages.

L’enveloppe est totalement traitée en ITE enduit mince sur isolant blanc, gris ou champagne qu’elle soit en retrait ou non. Pour les éléments de fenêtres en retrait, il y aura un encadrement métallique gris apportant un reflet. Au rez-de-chaussée, nous avons choisi d’utiliser ce matériau pour sa résistance et son esthétisme.