Rénovation lourde d'un immeuble de logements, Paris 20ème

Le terrain se situe au départ du passage Gambetta depuis la rue saint fargeau Paris 20e arrondissement.

 

L’ilot date de la fin du début du XXème siècle, ce tissu est très représentatif des constructions limitrophes de l’ancien Paris. Le bâtiment est réalisé selon un système constructif traditionnel parisien, la structure est composée de façades porteuses et planchers structure métal/plâtre. La toiture en pente est constituée d’une charpente bois et la couverture est en zinc à tasseau.

 

L’immeuble s’étend sur 5 niveaux, un petit sous-sol, rez-de-chaussée et quatre étages. Les combles, aujourd’hui encombrés par la charpente ne sont que partiellement aménageables. Il y avait à l’origine 9 logements, 15 après travaux.

 

Deux logements sont restés occupés pendant le chantier.

 

Le projet consiste à la rénovation des parties communes, et division de grands appartements en plus petits. La création de trois appartements dans l’emprise des planchers existants, reprises lourdes de structure et la création de gaines supplémentaires.

 

En façade sur rue, un nettoyage de la brique a été réalisé ; sur cour, un ravalement complet.

La toiture zinc à tasseau a nécessité une rénovation complète, traitée de même façon que l’état existant.

Le projet comprend le remplacement de l’ensemble des baies en façade et en toiture par des fenêtres en bois peint munis de doubles vitrages.

 

Dans l’envie de préserver une unité dans l’atmosphère de l’impasse, aussi bien dans la matérialité que dans les ambiances de couleurs, les façades du projet sont prévues en enduit clair, traditionnellement utilisé à Paris. Il s’agit d’un matériau durable, pérenne,  naturel et respirant, favorisant la qualité de l’air intérieur des bâtiments.

MOA: AKELIUS
MOE: NOE Architectures / C-FERM (BETEM)
surface: 700 m²
budget: 800 K euros
phase: LIVRE 2017